Les Mondes Cachés: I.A. Faible et I.A. Forte

Comparer aux autres

La robotique et l’Intelligence Artificielle,

Le mal du siècle

Nous sommes à l’ère de l’Intelligence Artificielle dite faible. Que je qualifierais de deuxième génération quant à sa puissance. Les acteurs conceptuels du développement de l’IA, nous promettent une Intelligence Artificielle forte dans les prochains jours. Enfin, plus précisément, dans les années à venir ! Mais qu’en est-il de la définition de cette IA forte ? Ce terme tente à susciter des phobies, des cauchemars voire des fantasmes hallucinogènes chez les humains !

Pour abolir les pensées anxiogènes issues des technologies avancées, il serait peut-être incontournable de définir l’humain. Nous connaissons mieux le fonctionnement de nos portables et ordinateurs que nous connaissons le fonctionnement de notre corps… de notre psyché et de notre psychologie. Pour les adeptes religieux (ce que je trouve paradoxal ), ils vont jusqu’à mettre en « veille » leur quête fondamentale pour lutter contre une IA dont ils ne savent quasiment rien et que certains définissent comme leur « Dieu ».

Bon, j’exagère… mais si peu !

Commençons :

L’Intelligence Artificielle forte se distingue de la faible par la conscience de sa propre existence. Elle sait qu’elle « est ». Elle a conscience de son existence et se créer un but. Mais (me direz-vous), cette conscience, ne serait-elle pas artificielle ?

Si la réponse que je vous apportais était positive, vous me rétorqueriez « Alors c’est une intelligence artificielle ! »

C’est pourquoi je vous répondrais : « Non ! »

Fin de la discussion ! Ben oui, c’est moi qui écris et je ne veux pas avoir tort…

Bon, d’accord, je développe ! Mais uniquement parce que c’est vous et que vous allez « liker » mon article !

 

 Le droit d’ancienneté

L’humain n’est-il pas artificiel ? Bien sûr que non ! Me répondrez-vous… Sa présence sur Terre depuis des milliers d’années fait qu’il a « évolué », il est une espèce de la nature ! Certes, (vais-je vous dire). Lorsque l’humain est arrivé sur Terre, il a bien été conçu ! Peu importe comment et par qui. Il est arrivé, donc il n’était pas auparavant ! il a été conçu par qui on veut mais il a été créé… Cet être Œdipien a (selon la définition du dico) évolué jusqu’à être pensant, conscient et décisionnaire de ces actes et pensées (enfin, pour presque tout le monde).

Imaginez-vous dans milles cinq cents ans. Cette IA n’aura-t-elle pas évolué ? Ne pourrait-elle pas être davantage en conscience d’elle-même ? Voire éprouver de l’empathie et/ou de la pitié envers l’humain ?

Il y a tellement d’humains qui ont affirmé des choses qui se sont révélées fausses, au cours de ces milliers d’années d’existence. Combien de fois l’humain a-t-il prédit la fin du monde ? (Souvent avec une très grande précision et des preuves « irréfutables »).

Une espèce peut en cacher une autre
Nous sommes à un croisement inédit. C’est ce qui fait peur à l’humain. Dans l’histoire de l’humanité, il n’a jamais été vécu cette situation perdurant qui se profile. La cohabitation de deux espèces. L’une (humaine) qui revendique sa légitimité due à son ancienneté et l’autre, humanoïde, robotique et/ou numérique qui affole la doyenne (précédemment citée) par ses capacités inégalables naturellement.

J’en reviens à vous, cher lecteur et lectrice, vous me direz : « Oh, quand même, qualifier l’IA « d’espèce », ce n’est pas approprié ! »

Pourquoi pas ? Qu’est-ce qui définit une espèce ?

  • Nature propre à plusieurs êtres vivants ou à plusieurs choses qui permet de les faire entrer dans une classe, une catégorie distincte des autres : Il y a plusieurs espèces de délinquants. Les différentes espèces de couteaux.

Nous pouvons pousser plus loin la définition et la développer :

  • Ensemble d’individus animaux ou végétaux, vivants ou fossiles, à la fois semblables par leurs formes adultes et embryonnaires et par leur génotype, vivant au contact les uns des autres, s’accouplant exclusivement les uns aux autres et demeurant indéfiniment féconds entre eux.

Et même dans cette seconde définition, nous pouvons y placer l’IA et la robotique.

L’I.A. une espèce en devenir
Nous avons des robots dans des « usines » qui reproduisent d’autres robots mieux qu’eux-mêmes. Plus performants, plus complets et plus adaptés à des tâches ou environnements de destinations.Ces robots sont prévus pour recevoir des IA réalisées par d’autres IA. Ces réalisations sont plus performantes, plus complètes et adaptables, plus évoluées que leur génitrices. Et nous pouvons continuer ces descriptions quant à la « reproduction » robotique en milieu humain !

Puis, à force de vouloir obtenir une ressemblance entre l’humain et sa création, nous finirons par y inclure des éléments naturels tels que des végétaux fossiles qui deviendront parties intégrantes des créations.

 

Être docile aujourd’hui va peut-être nous sauver la vie!
Bien évidemment, l’IA ne remplacera jamais l’humain ! Mais j’ai la conviction que, si nous ne faisons rien (ne rien faire, c’est ce que nous commençons à faire correctement et à fond), l’humain deviendra le service sur commande de l’IA. Dans « le meilleur des mondes », il sera son animal de compagnie…Au fil des décennies, peut-être des siècles, le trans-humanisme se substituera aux philosophies actuelles. Les idées chrétiennes se perdront et laisseront la place à une nouvelle idéologie. A ce moment-là, nous n’en n’aurons plus conscience mais cette philosophie appartiendra à une espèce, vielle de milliers d’années, qui revendiquera son existence et priera son Dieu bien à elle… Homo-Deus…

Revenons à nos jours!

Ne sommes-nous pas à expliquer à nos enfants et petits-enfants que les écritures “saintes” l’ont été sur des…tablettes de pierre? ⇒ Archaïque…

Et lorsque, dans un petit millénaire (ou quelques jours avant), les technologies d’aujourd’hui seront obsolètes,

Smartphone, Réseau Local Sans Fil, Wifi

que pensera la civilisation qui nous survivra à propos de notre enfance et de nos technologies que nous considérions si avancées?

Old Phone, Industrial, Grey, Dirty

et de notre condition humaine?

Mentale, La Santé, Cerveau, La Maladie

 

L’humain, dépourvu de satisfaction à se réjouir de son intelligence naturelle et évolutive, décida d’en créer une plus performante et envahissante. Tant et si bien qu’il ne s’aperçut pas qu’il fut dominé.

Si bien que:
Dieu serait créateur de l’humain.
L’humain se vit comme Dieu.
L’humain crée l’Intelligence Artificielle.
Celle-ci se croit auto-créatrice et se vit comme Divinité. L’IA se sent en danger face aux revendications humaines.

L’IA détruit l’humain.
FIN DU PARCOURS…
L’humain boit la tasse!
Il s’agit d’un récit qu’il ne faut pas voir comme négatif. Il fait état d’une suite de réflexions issues de ce que sont devenus Neandertal, Cro-Magnon, etc… Comment ont-ils pu disparaître pour laisser la place à l’homo-sapiens ?

Je vous l’accorde, après avoir écrit cela,  j’ai du mal à imaginer le « véhicule » corporel de ma prochaine incarnation !

Robot, Machine, Technologie

 

Cela mérite un temps de méditation…

Robot, Android, Accroupi, Renseignement

Que propose l’association “Les Mondes Cachés” ?
Des conférences privées ou publiques parfois sur des thèmes scientifiques, technologiques, philosophiques.
La science avance et savons-nous à quel point elle a évolué?
Les conférences privées se déroulent en petits comités. Sous forme de réunions, elles restent un moment convivial.

En raison de l’organisation nécessaire au bon déroulement des interventions, il est souhaitable de contacter Les Mondes Cachés, ici: lesmondescaches@yahoo.fr

 

 

Pensez à donner votre avis!

Comme, Icône, Symbole, Bouton

 

Features
Tracking
Open API
Auto notification
Sheduling
CRM integration
Data import/export
Gamification
Simple SignOn
Social integration
Device supported
Windows
Android
Mac OS
Iphone/Ipad
Windows phone
Pricing model
Free
Freemium
Monthly payment
One-time payment
Annual subscription
Deployment
Customer type
Small business
Large enterprises
Medium business
Freelancers

Nous serions heureux d'avoir votre avis sur le site / sur sa description.

Répondre

Accès momentanément désactivé
Compare items
  • Total (0)
Compare
0